Gankutsuou


Résumé de Gankutsuou:

L'histoire se déroule dans un univers futuriste ou les voyages spatiaux sont devenus monnaie courante. C'est à l'occasion d'un carnaval donné sur Luna que le jeune vicomte Albert de Morcerf accompagné de son ami Franz D'Epinay font la rencontre du comte de Monte-Cristo.
Ce dernier se lie d'amitié avec le vicomte au grand dam de Franz. Le comte de Monte-Cristo a par le passé connu les parents d'Albert. Mais ses intentions ne sont pas aussi pures qu'il n'y parait.

Critique de Gankutsuou:

Il y aurait long à dire sur Gankutsuou. Bien qu'il s'agisse d'une adaptation d'un roman d'Alexandre Dumas que tout le monde connaît certainement (Le Comte de Monte-Cristo), il n'en apporte pas moins son lot de nouveautés, d'originalités et d'innovations.

Parlons tout d'abord de la forme.
La première chose qui frappe lorsqu'on regarde Gankutsuou ce sont les graphismes. Beaux, certes, mais déconcertants. Je ne peux en dire plus à ce sujet car les adjectifs manquent. Disons qu'il faut le voir pour le comprendre.
Vous n'aurez pas à faire à une série "old school" c'est à dire fait main comme le font les studios Ghibli. Ici vous aurez droit à de la 3D de très bonne facture, tout droit sortie des studios pionniers dans le genre (Gonzo Digimation).
Outre une très bonne facture des images et de l'animation, un autre point fort de Gankutsuou, c'est sa bande son (composée par Jean-Jacques Burnel). L'opening est la reprise chantée d'un nocturne de Chopin (intitulé "We were lovers", l'opening pas le nocturne ^_^) et l'ending ("You won't see me coming") un morceau relativement rock qui bouge pas mal. Histoire de commencer chaque épisode en douceur et de finir en beauté.
De plus à chaque début d'épisode, un petit résumé de l'épisode précédent est donné, mais en Français s'il vous plait. Cela va sans dire que notre ego de francophone est alors comblé.

Sur le fond maintenant.
Historiquement parlant c'est une vraie perle. Amour, vengeance et trahison, bref tout ce qu'il faut pour faire un bon bouquin et une bonne série. En comparaison au livre original, bien que la trame de l'histoire soit relativement la même, de nombreux éléments changent, à commencer par l'époque. De plus, contrairement au livre, l'histoire ne tourne pas uniquement autour du comte proprement dit. Bien sur il n'en demeure pas moins un personnage important, mais le vrai héros n'est autre que le jeune vicomte Albert de Morcerf. C'est donc avec lui que pas à pas, l'histoire se fera conter.
Vous aurez droit aussi a un carnaval sur la lune, un voyage dans une prison spatiale, un Paris plus futuriste et sophistiqué que jamais, des combat de Mecha respectant le code de l'escrime et des duels de l'aristocratie ^_^.

Bien que Gankutsuou soit il, est une vrai une adaptation d'un roman (et que par conséquent il ne peut être une oeuvre originale à proprement parler), il n'en est pas moins une série différente des autre qui se laissera regarder et apprécier qu'on soit petit ou grand, fanatique ou profane, rêveur ou rigoureux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *